You are here

Rachat

Rachat : améliorer ses prestations, faire des économies d’impôts

Faire des rachats, c’est très simple, cela permet d’augmenter les futures prestations tout en diminuant ses impôts. Le montant des rachats est cependant plafonné, pour en savoir plus, il suffit de se renseigner à la Caisse de pensions.

Des rachats supplémentaires dans le plan de retraite peuvent être faits à tout moment dans les limites fixées par le règlement. Il est possible d’effectuer jusqu’à quatre rachats par an à la Caisse de pensions.

Par contre, si un versement anticipé a été perçu pour l’accession à la propriété du logement, les rachats volontaires ne sont possibles qu’après le remboursement des avances touchées. Cette restriction ne s’applique pas aux rachats consécutifs à un divorce.

FOIRE AUX QUESTIONS

Quel est le montant maximal des rachats ?
Le tableau de l’Annexe 3 du règlement permet de déterminer le montant maximal de l’avoir vieillesse. Si l’avoir vieillesse épargné est inférieur à ce montant, la différence peut être rachetée, à condition de respecter les restrictions légales.

Comment ces rachats sont-ils imposés ?
En principe, les versements à la Caisse de pensions peuvent être déduits du revenu imposable en Suisse. Les dispositions fiscales n’étant pas les mêmes selon les cantons, il est toutefois recommandé de se renseigner auprès des services fiscaux compétents.